đŸŒ»Le costus đŸŒ»

0
451

Il est rapportĂ© de Anas (qu’Allah soit satisfait de lui) que le prophĂšte (priĂšres et salutations d’Allah sur lui) a dit:

« La meilleure des choses par lesquelles vous vous traitez est la hijama et le costus marin ».

Rapporté par Boukhari (Al fath 150/10) et Muslim (n°1577).

Selon Anas, qu’Allah soit satisfait de lui, le ProphĂšte Mohamed Ű”ÙŽÙ„ÙŽÙ‘Ù‰ Ű§Ù„Ù„Ù‡ Űčَلَيْهِ وَ ŰłÙŽÙ„ÙŽÙ‘Ù…ÙŽa dit :

 « Ne torturez pas vos enfants avec El-Ghamz et ayez recours au costus ».

Rapporté par El-Boukhari.

📍 Le Costus est l’un des meilleurs mĂ©dicaments et n’a aucun effet secondaire.

📍 Il est trĂšs utile pour les problĂšmes liĂ©s aux ovaires, et l’absence des menstrues.

đŸŒ·Indications:

-Faiblesse sexuelle, problĂšme d’Ă©rection

-Gonorrhées

-Troubles gastriques

-Thrombus

-Maladies des reins et du foie (hépatites)

-Cancer de la bouche

-Asthme et tuberculose

-Migraine

-ArrĂȘt de la sorcellerie

…..

đŸš«đŸš«Ne pas administrer aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux trĂšs jeunes enfants .

đŸš©Comment l’utiliser ?

✔-Consommation :  MĂ©langer costus moulu et eau puis le boire pour traiter les fusions du caillot, rĂšgles, fĂ©condation, maladies urinaires, maladies de foie, des reins et de l’appareil digestif, cancer de la bouche, bon pour le cerveau, insuffisance sexuelle, immunitĂ©, diahrĂ©e et douleurs arĂ©s accouchement, donne de l’appĂ©tit, active le mĂ©tabolisme gĂ©nĂ©ral, contre la sorcellerie, la pleurĂ©sie et maladie des poumons. 

Inspirer une quantitĂ© de costus moulu par les maladies de l’appareil respiratoire, asthme, tuberculose, inflammation de l’angine et de la gorge, fiĂšvre.

✔-Utilisation externe : Costus dans de l’huile d’olive pendant 15 jours pour une pommade pour tous types de massages.

MĂ©langer avec de l’eau et du miel et laisser fermenter pour une compresse pour tous type de brĂ»lures, blessures et tous problĂšmes de visage.

 Prendre un bain avec de l’eau mĂ©langĂ© Ă  du costus pour tuer les bactĂ©ries et les microbes attachĂ©s au corps et surtout dans les endroits tels que sous les bras ou entre les cuisses.