Comment soigner un rhume, et comment soigner une grippe naturellement ?

0
117

Le rhume et la grippe sont tous deux des maladies fréquentes et le plus souvent bénignes.

En général, il ne sert à rien d’aller voir un médecin pour soigner une grippe ou un rhume, puisque les médicaments qu’il vous prescrira sont le plus souvent offerts à la pharmacie sans prescription.

En effet, les antibiotiques ne peuvent rien contre les virus!

Une manière facile de déterminer s’il faut soigner un rhume ou une grippe : les symptômes du rhume se concentrent au-dessus des épaules (toux, congestion nasale, éternuement, mal de gorge), alors que pour la grippe, on ajoute à ces symptômes des douleurs musculaires, de la fièvre, des maux de tête et une fatigue généralisée.

Bien sûr, si l’état se prolonge ou que le traitement maison semble ne pas faire effet, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé, mais pourquoi ne pas commencer par ces quelques astuces de naturelles inspirées des trucs de grand-mère qui ont fait leurs preuves au cours des siècles :

• Pour soigner le rhume et les maux de gorge, on se gargarise avec du jus de citron ou de l’eau salée.

• On fait des infusions de thym, puis on ajoute du jus de citron et du miel, et on boit le tout, bien chaud.

• On déguste un bon bouillon, idéalement additionné de quelques gousses d’ail hachées pour soigner le rhume.

• On boit beaucoup (beaucoup) d’eau : ça aide à éclaircir le mucus, et à se décongestionner.

• On fait des inhalations d’eau chaude additionnée d’une huile essentielle : lavande, arbre à thé, eucalyptus, thym.

• On fabrique un sirop maison pour soigner sa grippe constitué d’un oignon piqué de clous de girofle que l’on fait cuire dans un peu d’eau.

Ensuite, on passe au robot (sans les clous), on ajoute 1 cuillère à soupe de miel et un peu de jus de citron, si nécessaire, pour ajuster la texture qui doit être celle d’un liquide épais.

Ce n’est pas très bon dans la bouche… mais excellent partout ailleurs!

• On boit 3 tasses de tisane de sureau noir (feuilles et baies).

• On prend un bain très chaud, puis on se couvre bien, et on se glisse au lit.

• On se repose  pour soigner sa grippe : il faut dormir le plus possible pour que le corps puisse utiliser toute son énergie à combattre le virus.

• On dort avec des bas mouillés : certaines personnes ne jurent que par cette méthode, qui permettrait apparemment d’activer la circulation sanguine, et ainsi de soigner le rhume plus rapidement partout dans le corps.

• On s’assure que l’air n’est pas trop sec : un air sec dessèche et agresse les muqueuses, ce qui retarde la guérison.

On allume l’humidificateur si on en a un; sinon, on place des bols d’eau chaude à proximité.

• On booste son système immunitaire pour soigner son rhume : on mange de l’ail, des oignons, du gingembre, on prend des gouttes d’échinacée, des fruits qui contiennent beaucoup de vitamines C.

• On boit un thé ou un jus au gingembre , un antiviral naturel, sont excellents pour combattre les symptômes du rhume.

• On ajoute du miel à ses boissons chaudes.

Il stimule le système immunitaire et contient des nutriments antibactériens et antimicrobiens.

• On dort avec un oignon coupé en deux sur votre table de nuit. L’odeur pet être désagréable, mais les propriétés anti-inflammatoires de cet aliment vont vous aider à dégager vos voies respiratoires.

• C’est le moment de se reposer pour aider l’organisme à combattre le virus.

Essayez de dormir au moins 8 heures par nuit ou faites des siestes pour compléter le temps de sommeil.

• On fait un peu d’exercice au début du rhume, ce qui permet de stimuler le système immunitaire.

Sortez faire quelques pas rapides ou pratiquez quelques mouvements et exercices à la maison.

• L’huile essentielle de thym et l’huile essentielle de romarin sont à privilégier en inhalation sèche (sur un mouchoir par exemple)

• On met quelques feuilles d’eucalyptus et quelques brins de thym dans un grand bol d’eau froide.

Porter à l’ébullition pendant cinq minutes.

Verser dans un bol ou un inhalateur.

Mettre le nez au-dessus en couvrant la tête avec une serviette. Inspirer à fond les vapeurs désinfectantes pendant environ dix minutes.

Cela contribue beaucoup à dégager le nez bouché et apporte un soulagement appréciable.

• En cas d’infection virale, faire infuser 20 à 25 g de feuilles de thym dans un litre d’eau bouillante et boire tout au long de la journée.

• Faire son sirop contre la toux : mélanger 30 g de thym dans 1/2 litre d’eau et faire bouillir pendant 5 minutes. Laisser infuser 2 heures et ajouter autant de sucre que d’infusion afin d’obtenir un sirop. Prendre 1 cuillerée à café 2 à 3 fois par jour.