Un raqui soigne les symptômes , aide à trouver des solutions , il n’est pas la pour juger ou faire un serment sur la religion , pour que le patient se sente nul avec pleins de péchés , on le motive, on l’aide , on soigne le waswas et le manque de confiance en soi , on l’accompagne , il pense que Allah le châtie par ses problèmes ,  le waswas fort du Qarin lui dit la même chose , qui le rends de plus en plus faible et en dépression, s’appuyant sur un discours et textes hors du contexte …

Le conseil doit se faire d’une manière très douce et intelligente …

Entre le Waswas du diable qui lui dit tu vas pas guérir à cause de ton éducation , pechés, et pauvre langue arabe et le raqui qui lui mets des bâtons et critiques … tu l’éloignes de Allah et tu augmente ses symptômes surtout le waswas.

On soigne même les non musulmans et ont de bons résultats , l’islam parle de lui même quand tu es compétent , éclairé et doux.

C’est la ou la psychologie et la profondeur des textes de la sunna et coran qu’on doit comprendre d’une manière ciblée et très adapté, le prophète saaws a déjà jugé ou blessé quelqu’un ?

Je parle en fonction des résultats des gens que j’ai soigné , un dealer de drogue qui vient vers un raqui c’est un cadeau de Allah … soit tu prends soin de cette âme soit tu était pas compétent , tu as laissé au diable. Exemple , Une fille que j’ai soigné , elle a eu son bac , je l’ai aidé par soigner la maison , prendre des vitamines , et fixer des objectifs … elle m’oubliera pas , elle aura toujours ce bonheur en elle pour l’islam qui a changé sa vie … ce qui est entre elle et Allah est déjà dit dans le coran , و ما عليك الا البلاغ .

Si après la roqya tu es pas motivé tu vas pas avancer , c’est qu’il y a un problème soit chez le raqui soit chez le patient , il faut investiguer …

Parfois on réussit parfois non, mais en général , c’est le patient qui décide de changer avancer ou pas avancer …

RMT