La Hijama ne s’improvise pas

0
155

Certes poser une ventouse, aspirer la peau n’est pas quelque chose de compliqué, le geste est à la portée de tous. Seulement la pratique de la Hijama ne comprend pas que ce geste. En dehors des incisions qui nécessitent une certaine rigueur et un peu de dextérité, ce qui importe le plus est la stratégie du praticien et son respect des règles de sécurité. En effet les ventouses sont disposées de manière à agir de différentes manière, selon la stratégie adoptée par le praticien, sur des zones précises afin de traiter le trouble. Cette disposition des ventouses prend en compte les différentes contre indications au niveau des antécédents et/ou des zones anatomiques.

Ainsi il appartient au patient de ne pratiquer la hijama de lui même qu’en respectant scrupuleusement les protocoles établit par des praticiens spécialement pour la pratique familiale. Aussi toute personne proposant des séances de Hijama se doit d’être formé au préalable et les patients doivent s’assurer de consulter chez des praticiens formés et compétents. #Hijama Roqya marseille domicile